Le diabète félin

Aller en bas

Re: Le diabète félin

Message par Mélusine le Mar 14 Aoû 2018 - 12:45

Les premiers signes du diabète chez le chat sont :

- grande soif, vide rapidement son bol d'eau

- urine en conséquence, souvent et beaucoup (les chutes du Niagara !)

- mange beaucoup et a très faim tout le temps

Les signes secondaires peuvent être l'obésité ou un amaigrissement soudain ; une faiblesse de l'arrière-train et une aptitude diminuée au saut ; une léthargie et un poil sec.
avatar
Mélusine

Messages : 23722
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le diabète félin

Message par Mélusine le Mar 14 Aoû 2018 - 12:46

Extraits : Le diabète sucré est une endocrinopathie fréquente chez le chat. L’incidence de cette maladie est en augmentation, certainement en raison d’une augmentation des facteurs de risque tels que l’obésité, le manque d’activité physique et l’âge - et surtout une alimentation inadaptée. Les chiffres exacts sont difficiles à recueillir, et la partie non visible est certainement importante, mais une étude récente réalisée sur une population de chats assurés au Royaume-Uni a révélé une prévalence de 0,43 %.
Les autres facteurs de risque incluent l’âge, le fait d’être de sexe mâle, la castration/ stérilisation, le manque d’activité physique, les traitements corticoïdes et progestatifs, et l’obésité.
Le diabète apparaît généralement chez les chats d’âge moyen à avancé. Il existe une forte prédisposition sexuelle, les chats diabétiques étant à 70 % de sexe mâle. Environ 60 % des chats diabétiques sont en surpoids, 35 % ont un poids normal et 5 % sont en sous-poids.
www.vetup.com/articles-veterinaires/82-royal-canin-alimentation/331-diabete-sucre-felin
avatar
Mélusine

Messages : 23722
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le diabète félin

Message par Mélusine le Mar 14 Aoû 2018 - 12:47

Le chat est un carnivore strict, ce qui le différencie clairement du chien qui est omnivore. Le régime naturel des chats sauvages (ex. souris et oiseaux) contient moins de 10 % de glucides sur la matière sèche. Ce chiffre est très différent des pourcentages affichés par la plupart des aliments préparés pour chats, qui sont riches en glucides. Plusieurs études indiquent qu’une alimentation pauvre en glucides et riche en protéines donne un meilleur contrôle clinique et des taux de rémission supérieurs. Ces observations coïncident avec les recommandations de l’AAHA sur le diabète sucré, préconisant un régime hyperprotéique (protéines représentant plus de 45 % de l’énergie métabolisable) et un apport minimal de glucides. Les aliments humides sont préférables aux aliments secs car ils sont plus pauvres en glucides et affichent une densité énergétique inférieure ; ils permettent également une meilleure gestion des quantités et favorisent la consommation hydrique...
Une étude récente a observé que l’absence d’activité physique et la vie en appartement pourraient être des facteurs de risque indépendants du développement du diabète chez le chat. 
Chez le chat, une surveillance étroite est particulièrement importante au cours des premiers mois car une rémission du diabète est possible ; si la rémission n’est pas détectée et que l’insulinothérapie est maintenue, une hypoglycémie sévère peut s’ensuivre. La plupart des chats guérissent dans les premiers 3 mois de traitement, mais des rémissions sont possibles après un an voire davantage.
avatar
Mélusine

Messages : 23722
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le diabète félin

Message par tifille le Mar 14 Aoû 2018 - 12:50

Merci pour toutes ces infos!

tifille

Messages : 893
Date d'inscription : 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le diabète félin

Message par Nina 07 le Mar 14 Aoû 2018 - 13:23

Merci beaucoup, Mélusine, c'est bien d'avoir ce doc en mémoire dans le forum pour le consulter facilement.

Cela me confirme dans mon idée de ne pas donner de croquettes comme aliment principal à un chat...
avatar
Nina 07

Messages : 907
Date d'inscription : 06/11/2017
Age : 67
Localisation : Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le diabète félin

Message par Mélusine le Mar 14 Aoû 2018 - 22:30

avatar
Mélusine

Messages : 23722
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le diabète félin

Message par Mélusine le Mer 15 Aoû 2018 - 15:14

Voici ce que j'utilise, seringues graduées par unité :


avatar
Mélusine

Messages : 23722
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le diabète félin

Message par tifille le Mer 15 Aoû 2018 - 17:32

ah, ça doit être plus pratique, je verrai avec mon vrai véto en rentrant de vacances!

tifille

Messages : 893
Date d'inscription : 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le diabète félin

Message par Mélusine le Ven 7 Sep 2018 - 15:40

Un site qui donne un bon résumé :
www.cliniqueveterinairesaintromain.fr/Publication/Show.aspx?item=609

Chez le chat, des facteurs de risque au déclenchement du diabète sucré ont été identifiés, comme l’âge (moyen, aux alentours de 7 ans), la race (Sacré de Birmanie), l'obésité (multiplie par 6 le risque), ou le mode de distribution de nourriture (ad libitum). Cependant, le diabète sucré chez le chat présente la possibilité de rémission complète : 20 à 50 % des chats selon les études.

Les signes cliniques du diabète sucré chez le chat sont classiques.
L'augmentation de la prise de la boisson et par conséquent de la quantité des mictions (appelée syndrome polyuro-polydispie) est un des premiers signes d’apparition de diabète sucré. Il est accompagné de troubles du poids, avec une tendance à l’amaigrissement ou au contraire à la prise de poids ; des troubles de l'alimentation avec, soit des modifications dans le sens d'une augmentation de la prise alimentaire (polyphagie, le plus fréquent) ou dans le sens d'une diminution de la prise alimentaire.
D'autres symptômes sont rencontrés : dans certains cas, une augmentation de la taille du foie (hépatomégalie) peut être mise en évidence ou une inflammation du pancréas (pancréatite) manifestée par des troubles digestifs. Chez le chat diabétique, on rencontre également des troubles des nerfs périphériques avec l'apparition d'une faiblesse des membres appelée neuropathie. Une infection urinaire est présente dans 13 % des cas.
Dans des cas graves, le chat peut présenter une altération brutale de l'état général qui doit vous pousser à consulter rapidement : le chat présente alors un trouble dit acido-cétosique.


Le diagnostic de diabète sucré repose sur la mise en évidence d'une hyperglycémie persistante, c'est-à-dire une augmentation de la quantité de glucose dans le sang. Une analyse d'urine met également en évidence un passage du glucose dans les urines.
Le chat peut présenter une hyperglycémie ponctuelle, sans diabète sucré, appelée alors hyperglycémie de stress : il peut alors être nécessaire de réitérer l'examen sanguin, ou de rechercher un autre élément appelé fructosamine pour éliminer l'hypothèse de diabète.
avatar
Mélusine

Messages : 23722
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le diabète félin

Message par loula29 le Jeu 13 Sep 2018 - 23:26

merci pour les infos ,

en effet triskel a les symptomes... No (mais sans pouvoir comparer au passé ... )

la veto pensait que c'etait une hyperglycémie de stress mais on va verifier ...

loula29

Messages : 146
Date d'inscription : 09/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le diabète félin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum