Le prurit cervico-facial chez le chat

Aller en bas

Le prurit cervico-facial chez le chat Empty Le prurit cervico-facial chez le chat

Message par Mélusine le Ven 2 Aoû 2019 - 21:48

Le prurit cervico-facial est un syndrome dermatologique spécifique de l’espèce féline. Comme son nom l’indique, il s’agit de démangeaisons importantes (déclenchant un besoin impératif de se gratter) au niveau de la tête et du cou, parfois de la nuque, qui entraînent des lésions souvent spectaculaires. La détermination de son origine demande une démarche diagnostique rigoureuse. Les chats de tout âge, de toute race et des deux sexes peuvent être atteints.

www.cliniqueveterinaireduparc.com/Publication/Show.aspx?item=2347

Le chat atteint de PCF présente dans un premier temps un érythème (rougeur de la peau), des érosions cutanées (perte de substance au niveau de l’épiderme), des excoriations (écorchures dues au grattage), des ulcérations (perte de substance, plus profonde que l’érosion, qui entame le derme et peut atteindre l’hypoderme et au-delà) et/ou une alopécie (perte de poils).


Dans un second temps, on note des croûtes, une lichénification (épaississement de la peau) et/ou une hyperpigmentation (apparition de taches foncées sur la peau).


Le chat se gratte souvent jusqu’au sang.


Le prurit cervico-facial est un syndrome, c’est-à-dire un ensemble de symptômes communs à plusieurs maladies. Face à un chat atteint de PCF, trois pistes doivent être explorées : les causes infectieuses, les causes allergiques et les causes psychologiques ou autres.
Mélusine
Mélusine

Messages : 26979
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le prurit cervico-facial chez le chat Empty Re: Le prurit cervico-facial chez le chat

Message par Mélusine le Ven 2 Aoû 2019 - 21:50

Causes infectieuses

Dermatoses bactériennes : prolifération bactérienne de surface ou pyodermite superficielle. Elles sont souvent secondaires à une autre affection, on parle de surinfections bactériennes ;

Dermatoses fongiques : dermatophytose (teigne) ou malasséziose ;

Dermatoses parasitaires : infestation par des poux, des puces, des cheylétielles, des aoûtats, gale du corps ou des oreilles, démodécie.

Certains virus et des otites moyennes peuvent également être évoqués.
Mélusine
Mélusine

Messages : 26979
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le prurit cervico-facial chez le chat Empty Re: Le prurit cervico-facial chez le chat

Message par Mélusine le Ven 2 Aoû 2019 - 21:51

Causes allergiques

Dermatite par hypersensibilité aux piqûres de puce ;

Allergie alimentaire : intolérance aux allergènes présents dans l’alimentation ;

Allergie de contact : réaction aux allergènes pénétrant par voie cutanée. Il peut s’agir de piqûres de moustique, acariens, plantes, textiles, métal, plastique, traitement topique (antiparasitaire externe, huile essentielle, shampoing), etc.
Mélusine
Mélusine

Messages : 26979
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le prurit cervico-facial chez le chat Empty Re: Le prurit cervico-facial chez le chat

Message par Nina 07 le Mer 28 Aoû 2019 - 8:04

Merci beaucoup, Mélusine, pour cette nouvelle "fiche santé". Ma minette noire Biba fait un PCF toutes les fins d'été-débuts d'automne à cause des aoûtats - c'est la première fois que j'ai un chat qui a ce problème ! La première année où ça s'est produit (il y a 4 ans, je crois - Biba a 7 ans), je l'ai emmenée chez le véto, qui a tout de suite vu les sales bestioles sur les petites lésions de la tête et du cou de ma Biba, et en a fait un petit prélèvement pour me les montrer au microscope : des mini-tiques de couleur orangée, beurk ! A ce moment-là, je ne lui mettais plus de pipettes car elle faisait une intolérance aux divers produits qu'elles contenaient. Depuis, j'ai fait la connaissance (virtuelle !) de Zézé sur ce forum, qui m'a donné le "truc" pour pouvoir mettre à nouveau des pipettes anti-parasitaires à Biba sans qu'elle fasse de réaction. Donc on va voir si on a droit ou pas au PCF et aux aoûtats, cette année...

Lorsqu'elle a ce problème, sur les conseils de ma véto je passe doucement sur les lésions une petite spatule en métal (j'utilise une  spatule pour les ongles) pour enlever les larves d'aoûtats car ce sont elles qui causent ces démangeaisons intenses, puis avec un coton-tige je badigeonne les lésions avec de la teinture-mère de Calendula qui non seulement calme les piqûres mais aussi désinfecte en même temps. Pas grand-chose d'autre à faire, semble-t-il. Je croise les doigts pour que cette année on soit plus tranquille de ce côté-là, avec la pipette...
Nina 07
Nina 07

Messages : 1631
Date d'inscription : 06/11/2017
Age : 68
Localisation : Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Le prurit cervico-facial chez le chat Empty Re: Le prurit cervico-facial chez le chat

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum