Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par JRing le Dim 22 Déc 2013 - 20:25

Source: Cause animale nord
Comme nous le savons tous, il est extrêmement difficile de résister à nos toutous lorsqu'ils réclament un petit bout de ce qu'il y a sur la table.

Mais est-ce que nos chiens peuvent manger tout ce que l'on mange? Voici donc 30 aliments dangereux pour nos chiens et chats

1. Le chocolat (Chien et chat)
Le cacao contient de la Théobromine qui passe rapidement dans le sang de votre animal et qui est très toxique pour lui.
150 grammes de chocolat noir suffisent pour tuer un chien de 10 kilos.
Les symptômes (vomissements, convulsions, diarrhée et dans les cas les plus dramatiques, des troubles cardiaques pouvant entraîner la mort) apparaissent souvent 4 ou 5 heures après l'ingestion.

2. Le lait (Chien et chat)
Riche en lactose, le lait et produits laitiers peuvent entraîner des vomissements, diarrhées et autres problèmes intestinaux. En effet, nos animaux ne possèdent pas d'enzymes permettant de dissoudre ce sucre et par conséquent, leur intestin ne peut pas l'assimiler.

3. Le fromage (Chien et chat)
Très riche en graisse, il peut entraîner une inflammation du pancréas, qui dans certains cas peut être fatal.

4. Les os (Chien et chat)
Pouvant se briser, se loger dans les intestins ou se coincer dans la bouche ou la gorge, tous les os sont à éviter sans exception. Seul les os vendus en animalerie ou chez votre vétérinaire sont conseillés.

5 et 6. Le jambon et les viandes grasses (Chien et chat)
Tout comme le fromage, les viandes sont riches en lipides et peuvent entraîner des pancréatites. De plus, elles sont très riches en sel et incitent les chiens à boire beaucoup d'eau ce qui peut créer des torsions de l'estomac (pouvant être fatal).

7. Le foie (Chien)
Pour les chiens qui en mangent beaucoup, il peut causer une intoxication à la vitamine A, qui détruit les muscles et les os. Les symptômes sont la constipation, la perte de poids, la déformation des os.

8. Le gras (Chien et chat)
Il peut provoquer des inflammations du pancréas qui peuvent être fatale si elles ne sont pas soignée à temps. Dans les cas les plus graves, l'animal ne bouge plus et souffre lorsque l'on appui sur son ventre. Direction vétérinaire en urgence.

9. Le thon (Chien et chat)
Très salé, le thon en boite favorise une dégradation des reins et peut engendrer des troubles cardiaques. Il existe cependant du thon adapté à votre animal chez votre vétérinaire.

10. Le poisson cru (Chien)
Il peut conduire à un déficience en vitamine B qui aboutit à une perte d’appétit, de poids et parfois au décès. Ces problèmes sont plus fréquent si le chien est nourri régulièrement de poisson cru.

11 et 12. Les oignons et l'ail (Chien et chat)
Du à des dérivés soufres, ils endommagent les globules rouges de nos compagnons et peuvent engendrer des vomissements, de l’anémie, de la tachycardie... et même entraîner la mort.

13. L'avocat (Chien et chat)
Riche en graisses, il peut entraîner une inflammation du pancréas. De plus, son noyau est très toxique car riche en persine, très nocive pour les poumons et coeurs de nos amis. Cela va sans dire que le noyau, une fois avalé, peut provoquer des occlusions intestinales.

14. Les raisins (Chien et chat)
Sec ou frais, ils peuvent engendrer des troubles intestinaux et endommager les reins. De plus, pour les petits chiens, ils peuvent occasionner des occlusions intestinales et augmenter les risques d’étouffements.

15. Les noix de macadamia (Chien et chat)
Elles contiennent une toxine qui attaque le système digestif, nerveux et les os de l'animal. Quelques-unes suffisent pour causer vomissements, diarrhées, difficultés respiratoires, convulsions... Elles augmentent également le risque d’étouffements pour les petits toutous et minous.

16. La pomme de terre crue (Chien et chat)
Riche en oxalate de calcium (un cristal ionique insoluble), elle est très dangereuse pour l'appareil urinaire de nos animaux. Une fois cuite, la pomme de terre est idéale pour nos animaux car riche en nutriments.

17. Les champignons (Chien et chat)
Sauvages ou même ceux dans votre jardin contiennent des toxines qui peuvent avoir plusieurs effets sur différents systèmes chez votre compagnon pouvant causer des tremblements et conduire à le décès.

18. Les marrons (Chat): Ils contiennent des tanins qui provoquent des diarrhées et vomissements.

19. Les châtaignes (Chat) : Elles provoquent des ballonnements

20. Le Sel (Chien et chat):
Absorbé en grande quantité cela peut engendrer un déséquilibre électrolyte traduit par des convulsions, comas, paralysies, arythmies cardiaques.

21. La nourriture sucrée (Chien et chat) : Elle peut conduire à une obésité, des problèmes dentaires et du diabète.

22. Le Xylitol (Chien et chat): Il s'agit d'un substitut de sucre utilisé dans les pâtisseries et bonbons...

23. La pâte à tarte crue (Chien et chat)
La levure présente dans la pâte peut gonfler l'estomac et provoquer des ballonnements importants. Dans les cas extrêmes, elle peut percer l'estomac ou l’intestin. De plus, les ferments de la pâte peuvent créer de l'alcool très nocif pour le chien.

24. La nourriture moisie ou périmée (chien et chat)
Infectés de multiples toxines, ces aliments peuvent intoxiquer gravement vos animaux. Les symptômes sont les vomissements, les diarrhées, les convulsions.

25. La nourriture pour chat (chien bien sur)
Généralement trop riche en protéines et gras. Elle augmente le risque de pancréatites chez nos toutous.

26. Les compléments vitaminées humain contenant du fer (Chien et chat)
Ils peuvent endommager le système digestif et être toxique pour de nombreux organe tel que le foie ou les reins.

27. La caféine (Chien et chat)
Très nocive, elle accélère le rythme cardiaque, palpitations et crises cardiaques peuvent s'ensuivre. Attention donc à toutou ou minou si vous avez un café ou un soda, qu'il n'y trempe pas son museau.

28. L'alcool (Chien et chat)
Il entrave le bon fonctionnement du cerveau. Quelques gorgées suffisent à rendre toutou ou minou ivre. Du coup, il ne marche pas droit et risque de se blesser en se cognant un peu partout. Les symptômes peuvent être des vomissements et dans certains cas quand la quantité ingérée est importante cela peut engendrer des problèmes cardiaque et nerveux.

29. Le tabac (Chien et chat)
Le chien ne fume pas mais peut trouver un mégot à mâchouiller. Riche en nicotine, il endommage les nerfs et système digestif. Les symptômes sont une hyperactivité, des vomissements, de la tachycardie et, dans les cas extrêmes, un coma qui pourra engendrer la mort.

30. La marijuana (Chien et chat)
Elle peut déprimer votre animal en agissant directement sur son système nerveux et peut causer des vomissements et modifier son rythme cardiaque.

Que faire quand votre animal a mangé l'un de ces ingrédients?
Il faut intervenir au plus vite. Appelez votre vétérinaire, précisez-lui le nom, la composition du produit, la quantité ingérée ainsi que quelques informations sur votre animal (race, taille, âge, problème de santé...). L’idéal est d'intervenir au maximum dans les deux heures après l'ingestion. Votre vétérinaire pourra effectuer une injection à votre animal qui le fera vomir si nécessaire.
source yummypets djamila

JRing

Messages : 1122
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 57
Localisation : Saarbrücken (Allemagne)

Revenir en haut Aller en bas

Attention Danger ! Aspirine, paracetamol et ibuprofene chez le chien et le chat

Message par mayflower le Ven 24 Jan 2014 - 17:31

J'ai dévouvert cet article sur le site conseils véto. C'est un peu long mais très intéressant et ça peut sauver votre animal :
http://conseils-veto.com/

Aspirine, paracetamol et ibuprofene chez le chien et le chat
Contenu de l'article Aspirine, paracetamol et ibuprofene chez le chien et le chat
1 Paracetamol chez le chien et le chat
1.1 Toxicité du paracétamol chez le chien et le chat
1.2 Symptômes d’une intoxication au paracetamol (chien et chat)
1.3 Traitement de l’intoxication au paracétamol (chien et chat)
2 Aspirine et Ibuprofène chez le chien et le chat
2.1 Toxicité de l’aspirine et de l’ibuprofène chez le chien et le chat
2.2 Symptômes liés à l’aspirine et à l’ibuprofène (chien et chat)
2.3 Traitement lors d’intoxications à ces 2 médicaments (chien et chat)

Fréquemment utilisés chez l’homme, le paracetamol, l’aspirine et l’ibuprofene provoquent, chaque année, de nombreuses intoxications chez le chien et le chat. Lisez cet article pour comprendre les risques liés à l’usage inadapté de ces médicaments chez le chien et le chat.

L’auto-médication inappropriée et l’ingestion accidentelle des médicaments du propriétaire sont les causes fréquentes d’intoxication à ces 3 produits.
(Rappel : Le contenu de cet article comme celui des autres sujets traités sur Conseils Véto est déposé et protégé par le droit d’auteur. Toute copie partielle ou totale de celui-ci est interdit. Pour en savoir plus sur les modalités de partage de l’information que Conseils Véto vous offre cliquez ici.)
Paracetamol chez le chien et le chat
Largement utilisé comme anti-inflammatoire chez l’homme (Dafalgan®, Efferalgan®, Doliprane® par exemple ou sous forme générique ), le paracétamol pose régulièrement des soucis de santé graves chez les chiens et les chats. On l’appelle aussi acétaminophène (nom que vous retrouverez si vous allez à l’étranger).

Toxicité du paracétamol chez le chien et le chat
Pourquoi ce médicament est toxique pour le chien et le chat alors que l’homme l’utilise régulièrement ?

Dans le cas du paracetamol, une enzyme située dans le foie utile à son métabolisme (cheminement et transformation du médicament dans le corps avant d’agir ou d’être éliminé) n’est que peu présente chez le chien et absente chez le chat.

De fait, le paracétamol s’accumule dans le foie et déclenche une réaction en chaîne qui détruit les cellules du foie et qui atteint, ensuite, le sang en modifiant l’hémoglobine contenue dans les globules rouges. On parle de méthémoglobinisation qui entraîne une coloration brun chocolat du sang et un défaut majeur dans le transport de l’oxygène.

Chez le chat

- Forte sensibilité. La moindre absorption est dangereuse !
- L’action est rapide et ne prend que quelques heures pour mettre le foie en rade et entrainer la mort !
- Le paracetamol ne doit absolument pas être donné au chat.

Chez le chien

- Les chiens, quant à eux, sont sensibles au surdosage (rapide pour les chiens de petit gabarit).
- La mort du chien peut également intervenir en fonction de la dose et de la taille de celui-ci !
- Fortement déconseillé chez le chien, il ne devra être utilisé (faute de mieux) qu’avec l’avis et le conseil d’un vétérinaire et surtout pas chez un chien avec des soucis hépatiques (foie) !

Symptômes d’une intoxication au paracetamol (chien et chat)
Les symptômes , plus forts et plus rapides chez le chat, sont les suivants :

- Vomissements et salivation appelée ptyalisme (atteinte de l’estomac).
- Troubles sanguins : destruction de globules rouges (anémie hémolytique) pouvant entraîner une jaunisse, inefficacité du transport d’oxygène liée à la méthémoglobinisation (sang marron).
- Ces derniers associés à la défaillance majeure du foie (qui détoxifie habituellement le sang) peuvent entrainer, à leur tour : oedèmes, troubles de la coordination et convulsions.
- En fin d’évolution on a l’hypothermie et la mort.

Plutôt violent quand on sait que l’idée de base était de soulager son chat ou son chien !

Ictère (jaunisse) chez un chat intoxiqué.

Traitement de l’intoxication au paracétamol (chien et chat)
Action n°1 à mettre en oeuvre : appeler le vétérinaire (traitant ou de garde) ! C’est une urgence vitale !

Suivant la situation et la distance qui vous sépare de la clinique, le vétérinaire pourra vous donner des indications pour faire vomir votre animal (utile dans la 1ère heure), donner du charbon activé ou l’antidote.

Par chance il existe un antidote :

- La N-Acétyl-Cystéine qu’on trouve dans des produits comme le Mucomyst® ou le Fluimucil®.
- La vitamine C intervient également dans le traitement.

Seul le vétérinaire pourra établir les doses à administrer. Ne faites pas n’importe quoi et référez vous à lui qui, seul, pourra mettre toutes les chances du côté de votre animal !

Attention : L’antidote ne suffit pas ! Il est fréquent de devoir hospitaliser l’animal pour le faire vomir, le mettre en perfusion, tenter de sauver son foie, l’oxygéner selon la nécessité et parfois de pratiquer une transfusion. On cherche également à gérer la douleur et l’inconfort.

L’intoxication au paracétamol peut entraîner l’hospitalisation de votre chien ou votre chat
Même bien traités un chien et, encore plus, un chat ont des risques sérieux de mourir lors de ce type d’intoxication. Si le foie est fusillé, il semble improbable en l’état actuel de la médecine vétérinaire qu’un autre soit transplanté !

Ne donnez pas de paracétamol à votre animal et ne laissez pas traîner vos médicaments ! C’est le meilleur conseil (et le plus sûr) que je puisse vous donner !

Aspirine et Ibuprofène chez le chien et le chat
Utilisés à la pelle chez les humains, l’aspirine ( Aspégic®, Aspirine UPSA®, aspirine générique) et l’ibuprofène (Advil®, Nurofen®, Ibuprofène générique) sont eux aussi responsables d’intoxications fréquentes chez les chiens et les chats. Nous les traitons ensemble car ces deux médicaments ont les mêmes mécanismes d’action expliquant leur toxicité.

Toxicité de l’aspirine et de l’ibuprofène chez le chien et le chat
Pour comprendre la toxicité de ces 2 molécules, regardons comment elles fonctionnent chez l’animal.

Dans le corps du chien, du chat et de l’homme, on trouve des prostaglandines un peu partout dans les organes. Ces prostaglandines sont (comme les hormones) des petits messagers qui sont fabriqués par le biais de réactions chimiques contrôlées par des enzymes. Une fois créées, les prostaglandines activent des réactions spécifiques du corps, selon leur nature.

Ce qui nous intéresse, ici, ce sont des enzymes appelées cyclo-oxygénases (abrégées COX) qui permettent la fabrication de certaines prostaglandines intervenant de 2 façons dans le corps :

- Grâce à COX-1, libération de prostaglandines qui agissent sur des fonctions de base. Celles qui nous intéressent, ici, la protection de l’estomac et de l’intestin, la bonne circulation du sang dans les reins et une action sur les plaquettes.
- Grâce à COX-2, libération de prostaglandines qui activent l’inflammation.

Action de l’aspirine et de l’ibuprofène chez le chien et le chat

Utilisés comme anti-inflammatoires, l’aspirine et l’ibuprofène stoppent le fonctionnement de COX-2 mais aussi, et malheureusement, de COX-1

Ces 2 médicaments agissent bien pour limiter l’inflammation (douleur, rougeur, fièvre,…) mais auront pour effets secondaires d’abaisser la protection de l’estomac face à l’acidité ainsi que la protection de l’intestin et de diminuer la circulation du sang dans les reins.

A cela s’ajoute une action anti-plaquettaire qui perturbe la bonne coagulation du sang dans le corps. Cette action est très présente pour l’aspirine et plus fugace pour l’ibuprofène et peut entraîner des saignements anormaux.

Ces effets secondaires apparaissent à des doses beaucoup plus faibles pour le chien et le chat, comparé à l’homme. Là encore, le chat est bien plus sensible que le chien !

L’aspirine et l’ibuprofène ne doivent pas être donnés aux chiens et, encore moins, aux chats sans les conseils d’un vétérinaire. Il existe aujourd’hui des anti-inflammatoires plus efficaces et plus sûrs que votre véto pourra vous prescrire.

A noter : Les vétérinaires prescrivent parfois l’aspirine aux chats et aux chiens. L’indication, dans ce cas, est généralement de limiter les caillots de sang dans les vaisseaux (thromboses) et de fluidifier le sang grâce à l’effet anti-plaquettaire de celle-ci. On voit cela pour certains soucis cardiaques ou lors de thromboses veineuses chez le chat, par exemple. Si votre vétérinaire vous a prescrit l’aspirine aucun souci ! L’auto-médication est à bannir par contre !

Symptômes liés à l’aspirine et à l’ibuprofène (chien et chat)
Les symptômes de l’intoxication à l’aspirine ou à l’ibuprofène découlent de ce qui a été expliqué précédemment :

- Perte d’appétit / Anorexie : c’est souvent le premier symptôme.
- Vomissements et diarrhées.
- Hémorragies digestives : ulcères dans l’estomac et saignements intestinaux pouvant entraîner la sortie de selles noires et/ou accompagnées de traces de sang.
- Douleurs abdominales.
- Hémorragies dans le reste du corps (diminution de la coagulation sanguine) déclenchant abattement, muqueuses pâles (yeux, gencives, …), problèmes respiratoires, .

Si l’intoxication est forte ou persiste sur plusieurs jours :

- Atteinte rénale (reins) et hépatique (foie) : renforcement des symptômes précédents + augmentation des urines et de la soif (on parle de polyurie/polydipsie), possible jaunisse (ictère).
- Atteinte du système nerveux central : trouble de la coordination, convulsions, coma.
- Décès de l’animal.

Traitement lors d’intoxications à ces 2 médicaments (chien et chat)
Comme pour le cas du paracétamol, la 1ère action est d’appeler votre vétérinaire dont les conseils pourront sauver votre animal. C’est une urgence vitale !

Il pourra vous recommander, dans les premières heures uniquement, de faire vomir et/ou de donner du charbon activé avant d’amener le chien ou le chat à la clinique.

Lors d’intoxication à l’aspirine ou à l’ibuprofène, il n’y a pas d’antidote !

Les soins apportés sont donc indispensables pour nettoyer le corps, protéger les organes et soutenir les fonctions vitales. L’hospitalisation est donc fréquente et permet une mise en perfusion de l’animal intoxiqué. Protecteurs hépatiques et rénaux, pansements gastro-intestinaux, antalgiques (contre la douleur) et antibiotiques sont administrés.

Transfusion sanguine chez un chat.
Dans les cas les plus graves, on peut même être amené à pratiquer une transfusion. L’anémie peut, effectivement, devenir mortelle lorsque les pertes sanguines (estomac, intestins, vaisseaux du reste du corps, …) sont trop importantes.

La mort du chien ou du chat peut, malgré tout, être inévitable lors de fortes intoxications à l’aspirine ou à l’ibuprofène.

Là encore, ne donnez ni aspirine, ni ibuprofène à votre chien ou votre chat sans les conseils ou la prescription d’un vétérinaire. Cela reste, encore une fois, la meilleure recommandation qu’on puisse vous faire ! Là encore, des molécules bien plus sûres existent dans la pharmacopée vétérinaire.

Vous voilà donc informé(e) des risques graves encourus par vos chiens et chats s’ils absorbent du paracétamol, de l’aspirine ou de l’ibuprofène. La toxicité évoquée ici, pouvant conduire à la mort de votre animal, devrait suffire à vous dissuader de leur en donner ou de laisser traîner vos médicaments.

Pensez à partager via vos réseaux sociaux le lien vers cet article auprès de vos amis et vos proches ayant des chats et des chiens ! Cela leur rendra sûrement service et évitera de gros problèmes à de nombreux animaux.

Restez vigilant(e) !
avatar
mayflower

Messages : 1720
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 49
Localisation : survilliers 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par chay le Ven 24 Jan 2014 - 18:35

pour les chiens on peut donner de l'aspirine, mais pour le chat c'est toxique, donc je ne comprends pas l'interdiction pour les 2 ???

chay

Messages : 948
Date d'inscription : 25/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les lys, c'est joli mais poison pour les chats !

Message par JRing le Mer 16 Juil 2014 - 21:24

http://www.micetto.com/conseil/13-aliments-ou-produits-a-ne-pas-donner-aux-chats

Le bouquet de Lys de la Saint Valentin a été fatale pour 3 des chats de Sonia
Publié le 30/03/2013 09:00

Sonia Barnett habitant à Hailsham dans l'East Sussex en Angleterre a été ravie de recevoir un beau bouquet de Lys, de roses et d'œillets pour la Saint Valentin.
Mais son plaisir a été de courte durée quand elle a constaté le lendemain que ces chats vomissaient et paraissaient souffrir terriblement. Elle les a alors immédiatement transporté chez son vétérinaire qui après l'avoir interrogé lui a ouvert les yeux sur la cause des  maux dont souffraient ses chats.
Malgré la hâte à se précipiter chez le vétérinaire dès que ses chats ont montré des signes inquiétant elle n'a rien pu faire pour les sauver. Cela me brisait le coeur de les voir dans un tel état devait confier Sonia. 3 d'entre eux : Tinker, Garfy et Charlie, sont morts très rapidement.
Sonia expliqua: "Tinker a été le premier à mourir. Puis Garfy est venu se réfugier dans mes bras en se tordant de douleur et j'ai du demander au vétérinaire d'abréger ses souffrances.
Charlie a survécu un peu plus longtemps, mais elle est maintenant enterrée dans le jardin avec les 2 autres. Je les aimais tous tellement, ils étaient mes enfants chéris.
Mon quatrième chat, Sparky, âgé de trois ans, a survécu, mais nous sommes inquiets qu'il ait subi des dommages irrémédiables aux reins.
Quand elle a appris avec horreur que son bouquet de la Saint-Valentin était la cause de son malheur parce qu'il comportait des lys et que l'ingestion du pollen de cette plante pouvait être fatale aux chats. Même une très petite quantité de pollen peut suffire à les tuer.
Bien que les différentes variétés de Lys soient sans danger pour la plupart des animaux, ils sont particulièrement toxiques pour les chats. Même sans consommer leurs fleurs, les chats peuvent par frottement en déposer sur leur pelage et absorber des particules minuscules de pollen quand ils se lèchent ou font leur toilette et cela peut leur être fatale.
En cas d'ingestion, il faut dans les 6 heures qui suivent faire intervenir un vétérinaire faute de quoi les chats ne pourront être sauvés qu'exceptionnellement. En effet au delà de 6 heures, leurs chances de survie diminuent rapidement.
Sans traitement rapide et approprié par un vétérinaire, le chat développe une insuffisance rénale sous environ 36 à 72 heures.
 Suite à cette catastrophe, Sonia et sa fille Lauren ont décidé de faire une croisade pour porter à la connaissance du public cette toxicité. Elles ont commencé par visiter les fleuristes, les magasins et les supermarchés de leur ville pour demander aux vendeurs et vendeuses de mettre des panneaux d'avertissement à temps pour la Fête des Mères indiquant la toxicité de ces plantes pour les chats.
A noter que Sonia Barnett, véritable amoureuse des chats, possédait 4 autres chatons qui semblent heureusement avoir évité tout contact avec les fleurs.
La RSPCA a exhorté les amoureux des animaux de consulter son site web pour prendre connaissance de la liste complète des plantes dangereuses pour les chats et il en existe plus qu'on l'imagine et d'ajouter "Beaucoup trop de gens pensent que ce qui est bon pour eux est sans danger pour leurs chats".

JRing

Messages : 1122
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 57
Localisation : Saarbrücken (Allemagne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par JRing le Mer 16 Juil 2014 - 21:25

Dans le même registre, un autre article
http://www.micetto.com/conseil/13-aliments-ou-produits-a-ne-pas-donner-aux-chats


13 produits à ne pas donner aux chats
Publié le 25/04/2013 09:53

13 produits nocifs pour la santé des chats.
Rappelons que des aliments que nous consommons quotidiennement peuvent présenter des risques pour les chats en raison du fait que les chats n'ont pas le même métabolisme que nous.
Ils peuvent entraîner chez eux des maladies graves et même provoquer la mort.
Le mieux est bien évidemment de nourrir son chat avec des croquettes de qualité pensées et répondant parfaitement à ses besoins alimentaires et contenant les quantités qui lui sont nécessaires de protéines, de graisses, de vitamines et de minéraux.
Il convient également d'être attentif à ne pas laisser traîner certains produits ou certaines plantes qui bien que n'étant pas alimentaires pour les humains sont attractifs pour les chats tel entre autres par exemple l'antigel.
Nous avons ci-dessous établi une liste de 13 produits à ne pas laisser à la disposition des chats.
Cette liste est, bien entendu, non-limitative 
1/ Contrairement à l'image populaire du chat heureux lapant une coupelle de lait, il faut savoir que le lait n'est pas bon pour les chats. En effet, le chaton une fois sevré ne produit plus suffisamment de lactase. Lactase qui lui permettrait de digérer la lactose contenu dans le lait.
2/ Même si les chats adorent le thon, il ne faut pas leur en offrir. Le thon contient en effet beaucoup de graisses polyinsaturées que les chats métabolisent mal, de plus, le thon ne contient pas de taurine. Trop de thon entraîne avec le temps un déficit en vitamine E pouvant provoquer la stéatose, une maladie très pénible. De plus, il faut savoir que le chat qui a mangé du thon peut très vite en devenir dépendant et refuser tous les autres aliments, mieux vaut donc ne pas commencer. Si par mégarde votre chat est devenu dépendant du thon parce que vous ne connaissiez pas les risques que cela pouvaient avoir sur sa santé, déshabituez le progressivement de cette mauvaise habitude en mélangeant de moins en moins de thon à une nourriture faite pour lui.
3/ Le blanc des œufs est à proscrire pour les chats, il contient en effet de l'avidine, qui détruit la biotine, vitamine B8, indispensable au métabolisme des protéines et des graisses.
4/ Le chocolat contient de la théobromine qui est à la fois un stimulant cardiaque et un diurétique. Extrêmement toxique pour le chat, 50 grammes peuvent le tuer. Les symptômes n’apparaissent souvent qu’après quelques heures et la mort survient dans les 24 heures.
5/ La nourriture périmée ou avariée ne doit en aucun cas être offerte à un chat car elle comporte souvent des toxines telles que la pénicilline ou des mycotoxines trémorgènes.
6/ Les pommes de terre crues et leurs épluchures contiennent de l'oxalate de calcium, un cristal ionique insoluble très dangereux pour leur appareil urinaire, il faut à ce sujet savoir que 80 % des calculs rénaux sont à base d'oxalate de calcium.
7/ Veillez à ce que Minou ne vienne pas partager le bol de café au lait du matin. En effet, en plus des effets néfastes du lait, la caféine en tant que stimulant pourrait accélérer le rythme cardiaque du chat avec toutes les conséquences catastrophiques qu'il est facile d'imaginer. La valeur de 8 cuillères à café de café peut suffire à empoisonner un chat.
8/ Evitez la nourriture trop grasse comme le fromage, le jambon. Une nourriture trop grasse peut provoquer une pancréatite. La pancréatite est une inflammation du pancréas qui entraîne sa nécrose et peut tuer votre chat.
9/ L'oignon et l'ail contiennent des dérivés soufrés qui peuvent endommager les globules rouges des chats.
10/ Offrir à votre chat les restes de vos déjeuners ou dîners est un mauvais plan car elle peut déséquilibrer sa nutrition. En plus, nourrir un chat lorsque l'on est à table encourage le chat à réclamer en permanence, à sauter sur la table de la salle à manger pendant les repas et à devenir un peu voleur dès que l'occasion lui est favorable pour se servir tout seul. Il s'en prendra également à la poubelle.
11/ Soyez attentif également à la viande crue car elle peut contenir des bactéries comme la salmonelle et entraîner des vomissements et des diarrhées.
12/ Garder à l'esprit que certaines fleurs et plantes d'intérieur comme d'extérieur sont très toxiques et peuvent être mortelles. Voir à ce sujet nos pages intitulées "La toxicité des plantes pour les chats"  et "Le bouquet de Lys de la Saint Valentin a été fatale pour 3 des chats de Sonia" 
13/ Attention à l'antigel qui bien que n'étant pas un aliment aurait une saveur particulièrement séduisante pour les chats. Même une très petite quantité d’antigel peut être mortelle. 16 ml peuvent suffire à empoisonner un chat.

JRing

Messages : 1122
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 57
Localisation : Saarbrücken (Allemagne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par JRing le Mer 16 Juil 2014 - 21:27

Et l'article sur les plantes à lire aussi.
http://www.micetto.com/conseil/plantes-toxiques-pour-les-chats



La toxicité des plantes pour les chats
Publié le 20/03/2013 12:00

Les plantes avec lesquelles votre chat aime jouer peuvent se révéler dangereuses pur lui, que ce soit des plantes d’intérieur ou d’extérieur.
 Les plantes du jardin, principalement au Printemps, ne sont pas sans danger pour les petits félins. Les amaryllidacées (narcisses, jonquilles, clivia, amaryllis etc..) sont à l’origine de vomissements, sédations
et convulsions.
Les tulipes ou jacinthes sont moins dangereuses car c’est le bulbe qui est toxique, à moins que chat ne les déterre et veuille jouer au jardinier...
L’intoxication la plus usuelle est celle du muguet qui cause des troubles cardiaques. De même, le laurier rose, le rhododendron, azalée, plantes pourtant courantes dans nos jardins au Printemps.
D’autres plantes très toxiques comme l’if, le gui, on le cytise peuvent être mortelles.
Il faut surtout faire attention au chaton qu’on laisse courir au jardin car sa curiosité et son manque d’expérience peuvent lui jouer des tours. Il est possible d’utiliser un répulsif pour chats afin de le détourner de ces plantes.
 A l’intérieur de la maison, les dangers existent aussi. Les plantes vertes sont presque toutes toxiques, plus particulièrement le ficus, philodendron, dieffenbachia. La sève contient des toxines qui provoquent une hyper-salivation, des diarrhées, des vomissements et parfois des néphrites(crises d’urémie). En outre, le tabac est dangereux pour le chat. Ne pas laisser trainer des cigarettes à la portée d’un chaton qui pourrait les mâcher et en être malade. A savoir, si vous êtes fumeur que le tabagisme passif atteint les chats comme les humains.  Il est indispensable de penser à ranger la tablette de chocolat qui est un poison pour nos amis les chats ainsi que l’ail ou l’ognon à la cuisine.
 Attention aussi aux produits toxiques de la maison ou dans le jardin : insecticides, raticides (la mort-aux-rats est très dangereuse pour les chats car très attirante et elle provoque des hémorragies fatales), anti-gel, colle, peinture,.. Il faut garder à l’esprit que le chat se toilette consciencieusement et une projection de produit toxique sur son poil peut le rendre très malade.
 
Que devez-vous faire en cas d’intoxication ?
- appeler d’urgence votre vétérinaire si c’est pendant les heures d’ouverture ou le vétérinaire de garde.
- appeler les services vétérinaires à domicile ouverts jour et nuit : 01 47 55 47 00,
- appeler le Centre antipoison vétérinaire : CAPAEOUEST : 02 40 68 77 40
- appeler le Centre National d’Information Toxicologique Vétérinaire : CNITV Alfort, 7 avenue du Général de Gaulle, 94700 Maisons-Alfort, 01 43 96 71 35.
 
Il est déconseillé de donner à boire au chat ou de lui donner du lait, cela peut accélérer l’assimilation des toxines.

Conseil rédigé par Marie Pancrace

JRing

Messages : 1122
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 57
Localisation : Saarbrücken (Allemagne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par Zézé le Mer 16 Juil 2014 - 22:05

Merci, moi qui aime beaucoup les lys, je n'en mettrais plus dans mon jardin...
avatar
Zézé

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 59
Localisation : Cormeilles en Parisis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par brigitte59 le Jeu 17 Juil 2014 - 14:01

mon chat a été sauvé de justesse car effectivement ce grand sot en a mangé.

attention aussi au muguet qui est aussi dangereux. mon chat a été une fois plus sauvé de justesse après en avoir mangé.

du coup, j'ai supprimé dans le jardin et les lys, les iris et le muguet. reste le pissenlit ... mais là pas de souci, il n'aime pas.
avatar
brigitte59

Messages : 21857
Date d'inscription : 24/05/2012
Localisation : tourcoing /nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par Zézé le Jeu 17 Juil 2014 - 15:27

Le pissenlit, je peux pas le virer sinon, je n'ai plus rien pour mes tortues...  mort de rire 
avatar
Zézé

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 59
Localisation : Cormeilles en Parisis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par brigitte59 le Jeu 17 Juil 2014 - 17:44

non zézé ce que je voulais dire est que seul le pissenlit est inoffensif mais monsieur ne l'aime pas.
avatar
brigitte59

Messages : 21857
Date d'inscription : 24/05/2012
Localisation : tourcoing /nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par fauve le Jeu 17 Juil 2014 - 18:24

quand on m'en offre je coupe de suite les pistils jaunes à l’intérieur, ce sont elles qui sont toxiques pour nous aussi d'ailleurs.


Dernière édition par fauve le Ven 18 Juil 2014 - 16:25, édité 1 fois
avatar
fauve

Messages : 6602
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 40
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par Nath le Jeu 17 Juil 2014 - 20:27

Ah!! Mon chat adore les fleurs, c'est un romantique, ça nous fait rigoler avec Camille car il va toujours les sentir, éventuellement les croquer un peu. Bon, évidemment, on l'empêche du mieux qu'on peut car on ne s'y connaît pas trop en toxicité.
Enfin bref, à chaque fois il se frotte le nez contre le pistil des lys  et s'en tartine le museau, ben il est toujours vivant  scratch
avatar
Nath

Messages : 13263
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Beauvais, Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par JRing le Ven 18 Juil 2014 - 15:10

c'est un chat chanceux mais la chance peut tourner !

JRing

Messages : 1122
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 57
Localisation : Saarbrücken (Allemagne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par Nath le Ven 18 Juil 2014 - 15:58

Oui bien sûr ! On ne savait pas, on ne laissera plus de lys à sa portée!
avatar
Nath

Messages : 13263
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Beauvais, Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par Mélusine le Mar 26 Jan 2016 - 21:04

Attention, aux plantes toxiques pour les chats, en voici quelques unes :


Plantes irritantes pour les yeux ou la peau:

  • Diffenbachia: Cette plante d'intérieur à grandes feuilles vertes et blanches peut aussi être mortelle pour votre chat. Les feuilles sont toxiques. Elle cause des oedèmes de la bouche (enflure), la paralysie des cordes vocales, des désordres digestifs et des difficultés respiratoire.

  • Philodendron:Cette plante d'intérieur à feuilles larges et très découpées peut aussi être mortelle pour votre chat. Les feuilles sont toxiques. Il cause des oedèmes de la bouche (enflure), des désordres digestifs et des difficultés respiratoires.

  • Croton

  • Poinsettia

  • Caoutchouc

  • Ficus


Plantes dont le contact provoque des dermites allergiques:

  • Amaryllis

  • Clivia

  • Narcisse: Fleur intérieure(en pot) et extérieure s'apparentant à la jonquille. Le bulbe est toxique.
    Jonquille

  • Sparmannia Le tilleul d'appartement

  • Chrysanthème

  • Primevère

  • Tulipe

  • Chlorophytum

  • Jacinthe

  • Sansevieria


Plantes dont l'ingestion provoque des troubles digestifs:

  • Azalée

  • Cyclamen

  • Euphorbiacées

  • Ficus

  • Gui

  • Houx

  • Lilas: Les feuilles et les fleurs sont toxiques. Il cause des oedèmes de la bouche (enflure), des désordres digestifs et des difficultés respiratoires.

  • Mimosa du Japon

  • Pommier d'amour

  • Rhododendron


Plantes dont l'ingestion peut provoquer d'autres troubles:

  • Troubles rénaux graves:
    - Philodendron
    - Ficus

  • Troubles cardio-vasculaires:
    - Cyclamen
    - Gui
    - Rhododendron

  • Troubles nerveux:
    - Gui
    - Mimosa du Japon
    - Philodendron
    - Pommier d'amour
    - Volubilis


Autres:

  • Laurier rose

  • Digitale: Plante à fleurs en clochette cultivée à l'extérieur. Les feuilles sont toxiques

  • Magnolia

  • Fougère

  • Bégonias: Plantes à fleurs roses, rouges ou blanches. Toutes les catégories de Bégonias sont toxiques.

  • Muguet: Fleurs en clochettes très odorante. Intérieure (bouquets) et extérieures. Très toxique, il est mortel pour votre chat.

  • Ail, oignon, échalotte.



En savoir plus sur http://www.chatsnoirs.com/pages/sante-du-chat/dangers-dans-la-maison.html#zEpMA8jabg6a0HFL.99
avatar
Mélusine

Messages : 19321
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

9 plantes dangereuses pour nos chats et nos chiens

Message par brigitte59 le Ven 3 Mar 2017 - 1:17

avatar
brigitte59

Messages : 21857
Date d'inscription : 24/05/2012
Localisation : tourcoing /nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aliments, plantes et produits dangereux pour chiens et chats

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum