Hémobartonellose féline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hémobartonellose féline

Message par Mélusine le Lun 28 Avr 2014 - 20:08

Attention aux tiques et aux puces !
Elles peuvent transmettre une maladie parasitaire appelée hémobartonellose ou anémie infectieuse féline qui se caractérise par une perte d'appétit, voire anorexie, une grande fatigue, des poussées de fièvre et parfois une jaunisse, comme chez notre Gandalf, dont les yeux bleus sont devenus bizarrement jaune-vert :



Encore appelée haemobartonellose (ou anémie infectieuse féline), c'est une maladie provoquée par un parasite des globules rouges. Ce parasite, une bactérie anciennement appelée Hemobartonella felis (désormais désignée sous le nom de Mycoplasma haemofelis), entraîne la destruction de ces globules rouges, on parle d'anémie hémolytique.

C'est une maladie grave mais très peu fréquente. L'incubation est variable : de 2 à 17 jours. La transmission se fait par morsure et par le biais des insectes piqueurs (notamment les puces ou les moustiques). Certains chats ne développent jamais la maladie mais restent porteurs sains. D'autres la révèlent suite à un profond stress ou à une dépression des défenses immunitaires (leucose, FIV).

Une analyse de sang permet de poser le diagnostic et d'écarter d'autres causes possibles comme la PIF ou un dysfonctionnement du foie du type Lipidose hépatique féline. En l'absence de traitement, l'évolution de la maladie est mortelle, mais heureusement le traitement antibiotique est efficace.

Voir : www.infoveto.com/fiche/hemobartonellose/ ; www.phytanimal.fr/pathologies/maladies-infectieuses/hemobartonellose-feline ; http://fr.wikipedia.org/wiki/Hémobartonellose_féline ; www.cliniqueveterinairecalvisson.com/article-veterinaire-86-13-mycoplasmose-ex-hemobartonellose-et-autres-maladies-vectorielles-chez-le-chat


Dernière édition par Mélusine le Ven 19 Déc 2014 - 21:43, édité 1 fois
avatar
Mélusine

Messages : 20504
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hémobartonellose féline

Message par ALB le Lun 28 Avr 2014 - 21:07

En lisant les symptômes à midi (à savoir la jaunisse et la destruction des globules rouges) j'ai immédiatement pensé à cette maladie... Notre premier chat (Tango, un siamois lilac point) a attrapé cette maladie (il ne sortait pas, n'a jamais eu de puces ou de tiques) au début des années 90. Les vétérinaires de Strasbourg ne comprenaient pas du tout ce qu'il avait bien qu'un nom ait été mis sur cette maladie. Ils ont même fait venir les confrères de Paris. Le traitement antibiotique n'existait pas à cette époque. Mes parents on fait tout ce qu'il pouvaient dans le respect de Tango, mais la fin de l'histoire n'a pas été heureuse...
Pour décrire le phénomène les vétérinaires nous avaient parlé "d'inversion de la formule sanguine", et nous avaient dit que le parasite venait peut-être de ce que le chat avait mangé... Comme pour notre médecine, que de progrès accomplis en 21 ans...
Je suis vraiment heureuse que Gandalf puisse profiter d'un traitement qui a fait défaut à Tango et lui aurait sans doute sauvé la vie.
avatar
ALB

Messages : 1457
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 35
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hémobartonellose féline

Message par sandra82 le Mar 27 Mai 2014 - 23:03

avatar
sandra82

Messages : 2811
Date d'inscription : 03/03/2013
Localisation : 82

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hémobartonellose féline

Message par brigitte59 le Mer 28 Mai 2014 - 22:59

merci pour tous ces renseignements, je comprends mieux la maladie de gandalf.

avatar
brigitte59

Messages : 23001
Date d'inscription : 24/05/2012
Localisation : tourcoing /nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hémobartonellose féline

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum