La PIF (péritonite infectieuse féline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La PIF (péritonite infectieuse féline)

Message par Mélusine le Jeu 14 Jan 2016 - 20:44

La PIF du chat ou Péritonite Infectieuse Féline est une maladie virale mortelle au développement complexe et au diagnostic difficile.

Il en existe deux formes : PIF sèche et PIF humide.
Voir les explications sur ce site : http://conseils-veto.com/peritonite-infectieuse-feline-pif-coronavirus-du-chat/


Dernière édition par Mélusine le Mar 2 Fév 2016 - 19:56, édité 3 fois
avatar
Mélusine

Messages : 19767
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PIF (péritonite infectieuse féline)

Message par Mélusine le Jeu 14 Jan 2016 - 20:46

Il est admis aujourd’hui que la PIF chez le chat est essentiellement provoquée par la mutation d’un Coronavirus intestinal dans le corps du chat.
Le chat doit d’abord être contaminé par la forme entérique (FeCV) avant que la mutation en virus de la péritonite infectieuse ne se produise en lui !
La contamination directe de chat à chat par la PIF, prête encore à controverse mais resterait rarissime.
Selon diverses études, on considère que le Coronavirus entérique touche de 10 à 40% de la population féline.
Le Coronavirus à PIF, ne toucherait, quant à lui, pas plus de 5% de cette même population.
La mutation n’est donc pas automatique !
Heureusement pour les chats mais ceci n’arrange pas nos affaires :
– Les 2 virus ne sont pas facilement différenciables.
– Le Coronavirus entérique est fortement présent et très contagieux lorsque les chats vivent ensemble.
– La mutation est totalement imprévisible : Parmi les chats porteurs de Coronavirus intestinal, impossible de savoir lesquels développeront une PIF !
– Pour couronner le tout, nombreux chats atteints par le Coronavirus entérique sont asymptomatiques et peuvent diffuser du virus pendant des mois sans que le propriétaire ou l’éleveur ne puisse s’en rendre compte !


– La péritonite infectieuse (PIF) touche préférentiellement des chats de  6 mois à 2 ans.
– Un chat atteint de leucose féline (FelV) ou du SIDA du chat (FIV),voire des deux, a plus de risques de développer la PIF.



Le temps d’incubation de la PIF, peut aller  de 15 jours/3 semaines à 1 an mais comme on ne sait pas trop à quel moment est intervenue la contamination cela reste assez approximatif.
Le risque est accru chez les chats très jeunes ou très vieux, ou encore chez les sujets immunodéprimés (atteints de leucose par exemple). Aussi, un facteur stressant, tel qu'une opération chirurgicale, peut contribuer au développement de la maladie.
avatar
Mélusine

Messages : 19767
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PIF (péritonite infectieuse féline)

Message par Mélusine le Jeu 14 Jan 2016 - 20:47

La PIF serait due à la mutation dans l'organisme de certains chats d'un virus bénin, dit coronavirus entérique félin (FeCV), qui provoque au plus une petite diarrhée. Ce qu'on peut tester, c'est la présence de ce virus, mais les tests ne permettent pas de différencier la forme simple et la forme mutée. Le diagnostic définitif ne peut être posé que par des analyses post mortem.

La présence du FeCV ne veut pas dire du tout qu'un chat contaminé développera une PIF puisque la plupart du temps le virus ne mute pas et reste a-symptomatique. Parmi les chats porteurs de Coronavirus intestinal, impossible de savoir lesquels développeront une PIF !
avatar
Mélusine

Messages : 19767
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PIF (péritonite infectieuse féline)

Message par Mélusine le Mar 2 Fév 2016 - 19:56

avatar
Mélusine

Messages : 19767
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PIF (péritonite infectieuse féline)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum