Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €
Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €

Entérocolite nécrosante chez des chatons prématurés

Aller en bas

Entérocolite nécrosante chez des chatons prématurés Empty Entérocolite nécrosante chez des chatons prématurés

Message par Mélusine Ven 5 Aoû 2022 - 13:06

Gwen a écrit:
A lire, c'est une piste valable (c'est pour les nourrissons humains, mais vu que la science vétérinaire est encore très balbutiante pour les tout-petits, d'une part, et que leur petitesse et faible poids ne permettent pas non plus de tenter des traitements ou chirurgie trop lourdes...) :

L'entérocolite nécrosante est causée par une invasion bactérienne dans la paroi intestinale. Cela conduit à une inflammation et à une destruction cellulaire de la paroi de l'intestin. Il y a une ischémie muqueuse , puis une nécrose et finalement une accumulation de gaz dans la sous-muqueuse (pneumatose intestinale).[6] Si elle n'est pas reconnue et traitée, une perforation intestinale peut survenir, entraînant un déversement du contenu intestinal dans la cavité abdominale, ce que l'on appelle une péritonite.

Le mécanisme spécifique et la cause de cette invasion bactérienne ne sont pas encore connus. Chez les nouveau-nés prématurés, l'immaturité du tractus gastro-intestinal jouerait un rôle dans la pathogenèse de l'entérocolite nécrosante. [3] En effet, la principale théorie est que cette immaturité associée à des insultes telles que des facteurs génétiques ou un débalancement de la flore intestinale pourrait initier une réponse immunitaire. Ensuite, la libération de cytokines augmenterait la perméabilité intestinale et permettrait la translocation de certaines bactéries. Alors, il en résulterait une inflammation et finalement une nécrose. L'immunité passive qui est moins développée chez le nouveau-né prématuré pourrait favoriser l'inflammation au sein de l'intestin. Toutefois, l'administration oral d'anticorps chez cette population n'a pas diminué le risque. [5]

Quoique l'iléon terminal et le colon proximal soient les segments les plus atteints, il est possible d'avoir une gangrène de l'estomac jusqu'au rectum que l'on appelle NEC totalis[6], pathologie habituellement fatale. 
Mélusine
Mélusine

Messages : 39805
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum